français   •   english

Les armoiries

Armoiries ecclésiastique de S. Exc. Mgr Luigi Bonazzi


Archevêque titulaire d’ Atella

Confirmant la devise choisie au jour de son ordination sacerdotale “Credidimus caritati” (“Nous avons cru à l’amour” – I Jn 4,16), Mgr Bonazzi a voulu exprimer dans ses armoiries ecclésiastiques les grandes vérités de la foi qui ont nourri sa vie chrétienne et sacerdotale et qu’il entend placer aussi comme fondement de son ministère épiscopal: le Mystère de Dieu Amour, Un et Trine, pleinement manifesté et communiqué à l’humanité en Jésus Christ, Verbe de Dieu fait chair et Rédempteur de l’homme, mystère accueilli, vécu et annoncé par l’Église, dont la Vierge Marie est la Mère, le modèle et le fruit le plus exquis.

Description et explication héraldique

Entouré du chapeau prélatice vert à dix glands et surmonté de la croix à deux travers (symbole de l’ordre archiépiscopal), l’écusson en forme de calice est divisé en quatre quadrants. Dans le premier et le quatrième, les trois bandes dorées (barres transversales) symbolisent la Très Sainte Trinité, dont l’Amour providentiel – donnant vie, sens et orientation – irradie toute la création (indiqué par le fond rouge qui est la couleur de l’amour dont, pour ainsi dire, toute la création est imprégnée).

Dans le deuxième quadrant domine, également doré (indiqué par les lettres X et P de l’alphabet grec), le monogramme du Christ qui, par son incarnation, sa mort, sa résurrection et son ascension au ciel, nous a révélé et partagé le mystère du Dieu-Amour-Trinité.

Le signe du Christ émerge sur fond rouge, couleur qui exprime la dimension sacrificielle de la rédemption et renvoie aux trois vertus théologales (foi, espérance et charité), parmi lesquelles “la charité est la plus grande” (1Cor. 13,13). Dans le troisième quadrant, la rose symbolise tant la Vierge Marie, Mère de Jésus et Mère de chaque chrétien (elle est chantée dans les litanies sous le titre de “rosa mistica”), que l’Église qui rassemble dans l’unité (comme les pétales dans la rose) les hommes et les femmes de toute nation, race, peuple et langue. Le fond rouge rappelle “le feu de l’amour” de l’EspritSaint, qui a guidé Marie et guide l’Église comme toute personne qui l’écoute.

La devise “Credidimus caritati” est la définition que l’apôtre saint Jean donne aux chrétiens : ils sont en effet ceux qui – individuellement et collectivement– “ont cru à l’amour”.

StemmaNunzioLB